LE
LOGOSCOPE

Appareil scientifique imaginaire pour scruter le langage

L'OFFICE DES MENUS PLAISIRS
Arts visuels, Arts sonores, Arts du Logos, Arts de la scène, Arts culinaires


Ce projet est issu du programme de recherche et création MOINES KAOLIN qui s’appuie sur l’histoire des productions céramiques de Monaco (de 1871 à nos jours) pour développer des recherches et des créations dans une prospective actuelle. Il est composé d’artistes et de théoriciens nationaux et internationaux invités, relevant de l’ensemble des domaines abordés.

Ce projet fait suite à une étude d’Agnès Roux (artiste et directeur de ce programme) sur le fonctionnement des services des Menus Plaisirs de la Monarchie française (1483 - 1850) ainsi qu’à la politique des Princes de Monaco liée au développement du territoire monégasque. Cet office est le reflet de ces laboratoires de création, de réception et de communication pluridisciplinaire extrêmement innovants que sont la Principauté et Le Logoscope.

L’OFFICE DES MENUS PLAISIRS croise et expérimente les pratiques et les histoires de la céramique, des arts et des arts culinaires ainsi que celles de l’agriculture, en étant attentifs aux enjeux culturels, environnementaux et économiques actuels.

La Principauté de Monaco est un haut lieu de la gastronomie et des festivités culturelles mais aussi un laboratoire agronomique depuis la fin du 17ème siècle. 

Aussi, l’Office des Menus Plaisirs a la volonté de créer, partager, faire connaître les spécificités de notre territoire d’appartenance et surtout ses résurgences actuelles avec des partenaires et des créateurs locaux et extérieurs comme Terre de Monaco - Agriculture urbaine ; l’Orangerie - Liqueur de Monaco ; Maison Lino - Viandes de terroir ; le chef de cuisine Pierre Lesterle, l’artiste à media multiples Agnès Roux ou encore l'équipe Logoscopique et d'autres intervenants à venir...


EDITIONS / CREATIONS / PRESTATIONS D'AUTEUR / COMMUNICATION / DIFFUSION

Image : Préparation des desserts. Cuisines des Tuileries, lors d'une réception sous le Second Empire. Gravure de Barbant, d'après un dessin de Frédéric Théodore Lix (1830-1897). Paris, Musée Carnavalet.

Crédit : © Roger-Viollet

Actualités de l'artiste

EXPOSITION/EVENEMENT AU LOGOSCOPE

27 avril 2019
Dossier de présentation en PDF Durant le salon d’art ARTMONTECARLO, Le ...





Partagez cette page